Coronavirus

En Colombie

Coronavirus en Colombie

MAJ 11/08/2022

 

 

 

La Colombie a vécu un énorme traumatisme, en plus d’avoir eu le plus long confinement au monde étalé de mars à septembre 2020.

 

L’épidémie de Coronavirus en Colombie est encore loin d’être maitrisée, mais on peut voir que le pic de l’épidémie a été atteint fin août 2020. La troisième vague a été intense et très longue avec des records de contaminations et de décès qui tombaient régulièrement. Même si beaucoup de personnes se sont interrogées à ce sujet, pour le moment les touristes peuvent continuer à arriver dans le pays à condition de remplir le formulaire check-mig 24 heures au moins avant d’arriver dans le pays.

 

 

HAUSSE DES CAS DE COVID-19 DEPUIS LE 3 NOVEMBRE

 

Depuis le 3 novembre, les nouveaux cas de coronavirus repartent à la hausse avec 2061 cas le 7 novembre, un chiffre que nous n'avions plus vu depuis la fin août! Le gouvernement resserre la vis à nouveau et vient de signer de nouveaux décrets obligeant la population à être vaccinée pour pouvoir rentrer dans tous les lieux publics; centre commerciaux, cinémas, concerts...Dorénavant il faudra montrer son carnet de vaccination pour pouvoir accéder à ces lieux. S'agirait-il de la 4ème vague qui avait été annoncée en octobre, tout porte à croire que oui, mais cette dernière devrait être beaucoup moins meurtrière et forte que la précédante, nous allons suivre cela de très près...

 

La Colombie vient enfin de passer en zone orange depuis lundi 11 octobre.

 

 

CERTIFICAT DE VACCINATION DEMANDÉ AUX VOYAGEURS

 

À partir du mardi 14 décembre, tous les voyageurs, à partir de 18 ans, arrivant en Colombie devront obligatoirement présenter leurs certificats de vaccination complet (coronavirus), pour les autres, un test PCR négatif de moins de 72 heures sera demandé.

 

 

NOUVEAU RECORD DE CONTAMINATIONS LE 15 JANVIER 2022

 

La Colombie a enregistré un nouveau record de contaminations au coronavirus le dimanche 15 janvier avec 35.575 nouveaux cas en 24 heures, dépassant le précédent record du jeudi 26 juin de 1.981 nouveaux cas! Le cap des 130.000 décès a été franchi avec 130.996 décès au 16 janvier 2022.

Le mois de janvier a démarré sur les chapeaux de roue avec ce triste nouveau record et plus de 30.000 cas quotidiens…

 

Bilan du mois d'août: Ce mois aura été le mois le moins impactant à tous les niveaux, puisqu'on a retrouvé des chiffres similaires au mois de mars, avant le démarrage de la 3ème vague. 421.572 personnes de moins qu'au mois dernier ont été contaminées, soit une forte baisse de 77,5% des cas et -9.957 décès, soit une baisse de 70,3%.

 

Bilan du mois de septembre: On poursuit la nette baisse des cas et de décès, à peine 50.011 nouveaux cas en septembre, soit une forte baisse de -59,26% par rapport au mois d'août et 1.406 nouveaux décès, soit une baisse de -66,69% vs août!

 

Bilan du mois de novembre: Ce mois aura marqué le début de la quatrième vague. En chiffres, ce sont 22.147 cas supplémentaires vs octobre, soit une augmentation de cas de 49,09% et +264 décès que le mois précédent, soit une augmentation de 26,85%.

 

Bilan du mois de décembre: Ce mois marque une ausse significative des cas, notamment par le variant Omicron qui a fait son apparition en Colombie. Le mois s'est terminé avec une hausse spectaculaire des cas, des chiffres que nous n'avions plus vu depuis le mois d'août dernier avec plus de 10.000 nouveaux cas rien que pour ce 31 décembre. Dans les grandes lignes, 20.539 cas de plus que le mois de novembre, soit une augmentation de 30,53% et +167 décès, soit une augmentation de 13,39% par rapport au mois dernier. Si on se base sur l'historique des vagues précédentes, nous devrions avoir des chiffres très mauvais, notamment dûs au brassage des populations qui se sont réunies pour les fêtes de fin d'année, malheureusement, l'histoire se répète...

 

Bilan du mois de janvier: Omicron aura fait de gros dégâts dans le pays, notamment depuis le 1er jour de cette nouvelle année, à noter un record de contaminations le samedi 15 janvier avec 35.575 nouveaux cas, le plus gros chiffre depuis le début de la pandémie. Le mois de janvier totalise 729.821 cas, soit une augmentation de +831,26% avec 642.025 cas de plus qu'au mois de décembre. Pour la partie décès, +308,20% de plus que le mois dernier avec 4.358 décès, soit 2.944 de plus. Sur la fin du mois de janvier, on note une baisse significative des contaminations depuis 8 jours consécutifs, peut-être la fin de cette vague, à noter que des magazines indiquent qu'on va rentrer vers une endémie, plus une pendémie, croisons les doigts pour que cela soit vrai...

 

Bilan du mois de février: Le mois de février aura été un mois très bon en terme de contaminations avec des baisses spectaculaires des cas journaliers. Février a totalisé 177.322 cas, soit une baisse de 411,57% et 552.499 cas de moins qu'au mois de janvier! Concernant les décès, 4.467 pour ce mois, soit une augmentation de 2,44% et 109 décès de plus que le mois dernier.

 

Bilan du mois de mars: On poursuit la baisse des contaminations et des décès. Ce mois de mars a totalisé 20.333 cas, soit 156.989 cas de moins qu'en février, baisse spectaculaire de 872%! 
Pour les décès, 854 seulement, 3.613 de moins que le mois précédant, soit -523%!

 

Bilan du mois d'avril: Encore une fois un mois marqué par des baisses de contaminations et de décès, même après la semaine Sainte qui est toujours synonyme d'augmentation des cas. En avril 7.751 cas ont été enregistrés, soit 12.582 cas de moins que le mois dernier, une baisse de 262,32%.                                                                                                                                                               Pour les décès, 174 seulement, 680 de moins que le mois précédant, soit -490,80%.

 

Bilan du mpois de mai: C'est une augmentation des cas qui a été enregistrée en ce mois de mai, +3.037 cas vs avril pour un total de 10.788 cas, soit une augmentation de +39,18%. Pour la partie décès, on enregistre encore une baisse très importante par rapport au mois d'avril, 57 décès, 117 de moins que le mois dernier, soit une baisse de -305,26%.

 

Les départements les plus touchés actuellement sont: Bogotá avec 1.845.235 casAntioquia 941.089 casValle del Cauca 562.393 cas et Atlántico 415.236 cas.

 

 

LES UCI REPASSENT À L'ORANGE

 

Les UCI (Unités de Soins Intensifs) à Bogotá ont un taux d’occupation COVID qui est à 54,1% au 30 juin 2022. 

 

Samedi 15 janvier, c’est un nouveau record de contaminations qui est tombé; le chiffre est passé à 35.575 nouveaux cas.

 

Au 17 février, la Colombie a vacciné avec une dose 79,9% de la population et 64,08% avec la seconde dose.

 

 

FIN DU PICO Y CÉDULA ET DE LA QUARANTAINE TOTALE...

 

Bogotá est toujours en en pôle position en terme de cas, +3.762 (du 5 au 11 août).

 

 

LES CHIFFRES DU JOUR

Depuis le 1er mai, le gouvernement n'annoncera que le jeudi les chiffres de la semaine.

 

Cas hebdomaidaires

7.394

Cas cumulés

6.286.392

Décès hebdomadaires

212

Décès cumulés

141.287

Tests PCR hebdomadaires

32.134 du 5 au 11 août

Tests antigène hebdomadaires

46.535 du 5 au 11 août

Tests Totaux hebdomadaires

78.669 du 5 au 11 août

 

 

ÉTAT DES VACCINATIONS EN AMÉRIQUE AU 17 FEVRIER 2022

 

Au 269 juillet, la Colombie a appliqué plus de 87.079.477 doses contre le covid-19 et ce sont 35.961.606 colombiens vaccinés avec la première dose et 36.397.439 colombiens qui sont totalement immunisés face au virus et qui ont reçu leur seconde dose.

 

 

VARIANT OMICRON EN COLOMBIE

 

Ce nouveau variant du coronavirus provoque un vent de panique en Europe avec beaucoup de fermetures de vols et d'interdiction d'entrée sur leurs territoires à des personnes qui voyagent depuis le continent africain. Le variant OMICRON est déjà présent en Colombie selon Martha Ospina, la Directrice de l'Institut National de la Santé (INS). Sur 160 voyageurs arrivant d'Afrique du Sud et qui ont été testés il y a quelques jours, 60 sont négatifs pour le moment, dans l'attente des autres tests. D'ailleurs le Ministère de la Santé a tenu a réagir face à ce variant beaucoup plus contagieux et a indiqué qu'ils ne prendra pas certaines décisions comme la fermeture de vols internationaux en provenance des pays à risques, notamment du continent africain, ceci dans le but de ne pas discriminer ou punir ces pays. Les mesures de protection restant toujours les mêmes, à savoir, bien porter les masques, respecter les distances de sécurité et bien se laver les mains fréquemment pour éviter les contaminations. Le variant Omicron représente 60% des contaminations quotidiennes.

 

 

 

 

Contactez Destination Colombia !

Contactez-nous
Nouveaux cas

7394

Nouveaux décès

212

Cas cumulés

6286392

Décès cumulés

141287

Nous facilitons votre séjour en Colombie

Contactez-moi